Accueil » Trouver son modèle économique

Pour ouvrir un restaurant, il est important d’élaborer un plan d’action clair et avoir un modèle économique approprié. A ce titre, la digitalisation de la majeure partie des structures s’avère être aussi importante. De ce fait, les propriétaires doivent revoir leur plan de business (et leur offres commerciales), s’ils désirent survivre et se développer. Quel est le modèle de business adéquat ?

Faut-il créer des cuisines fantômes sans salle de restaurant ?

Le modèle économique d’un restaurant permet de décrire concrètement la manière dont un restaurant va pouvoir gagner de l’argent. En d’autres termes, le modèle de business est utile pour s’assurer de la rentabilité future du restaurant. Le modèle de business d’une salle de restaurant avec cuisine fantôme doit présenter des critères suivants :

  • techniquement réalisable,
  • correspondant aux différentes attentes du marché,
  • différents des offres concurrentes qui existent,
  • économiquement positifs et rentables.

Il existe différents modèles de business possibles pour un restaurant. Toutefois, pour avoir une chance de rivaliser dans le monde actuel, vous allez forcément vous orienter vers d’autres restaurants. Ce type de restaurant virtuel est encore appelé kitchen. Il a connu son expansion avec l’arrivée de la crise sanitaire de la COVID-19.

Quels sont les différents modèles de business existants pour les nouveaux restaurants ?

La crise sanitaire a entraîné une importante modification dans les habitudes de consommation de beaucoup de personnes. Plusieurs restaurants ont dû s’adapter en transformant leur modèle de business afin de réussir à maintenir leur activité.

La plupart se sont lancés dans la livraison à domicile. Le concept actuel des modèles économiques des restaurants se base actuellement sur les dark kitchen, les clouds kitchen ou encore les ghost kitchen.

Ce mode de restauration est basé sur le fait de préparer dans une même cuisine certains plats à emporter de natures différentes, commercialisées et proposées sous des enseignes différentes. Si les cuisines fantômes ont le même mode opératoire, elles peuvent néanmoins prendre plusieurs formes.

La cuisine virtuelle traditionnelle

Ce type de cuisine retrace le modèle opérationnel standard des cuisines virtuelles. Lorsque le restaurant opte pour ce genre de cuisine, il choisit de se concentrer sur un seul type de cuisine. Ces derniers comptent sur les réseaux de livraison pour acheminer leurs commandes.

La cuisine virtuelle multimarque

Pour les cuisines virtuelles multimarques, les restaurants partagent une même configuration. Cette option leur permet de limiter les coûts opérationnels qui peuvent survenir.

Le succès de cette configuration est fondé sur l’analyse approfondie des données.

En effet, chaque cuisine a son identité marketing. Cette identité permet de livrer des repas populaires. Ceux-ci sont produits en fonction de la demande.

La cuisine virtuelle à emporter

Le modèle économique de la cuisine virtuelle à emporter est presque le même que celui de celle traditionnelle. Le petit plus de la cuisine traditionnelle est que cette dernière accueille les clients sur place en plus de proposer le service de livraison.

Les clients ont la possibilité de venir chercher directement leurs plats. Ils peuvent aussi voir la cuisine en fonctionnement et interagir avec les employés. Ce type de restaurant est donc un hybride entre le restaurant fantôme et celui traditionnel. Elle permet de créer des liens beaucoup plus étroits avec la clientèle.

Le modèle de business de la cuisine fantôme d’un agrégateur

Vous pouvez intervenir sur le marché en tant qu’agrégateur. En optant pour ce concept, vous pouvez lancer votre propre modèle de cuisine fantôme. Vous aurez juste à offrir un espace de cuisine que vous aurez à louer à des entreprises de restaurations.

Si vous disposez déjà d’un restaurant, vous avez aussi la possibilité de vous associer à un agrégateur. Cette association vous offrira la possibilité de profiter du parc personnel de l’agrégateur pour créer votre menu et recevoir vos commandes.

samantha Abbygael

Je rédige des articles pour les professionnels de la restauration et du CHR afin de les aider à organiser leur activité et propulser leur chiffre d'affaires.

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.