Accueil » franchise de restaurant? indépendant ? quel réseau choisir?

franchise de restaurant? indépendant ? quel réseau choisir?

par 26 Avr 2022Les types de restauration

S’il y a un secteur qui a été lourdement impacté par la pandémie de la COVID-19, c’est bien celui de la restauration. Une question légitime se pose donc : devriez-vous oui ou non lancer votre affaire ? La réponse est oui ! Deux possibilités s’offrent à vous : ouvrir un restaurant indépendant ou acquérir une franchise. Que faut-il choisir ? Pour le savoir, il convient d’examiner les différences entre ces deux types de projets.

La création du restaurant : quelles différences entre un indépendant et un franchisé ?

Lorsqu’il s’agit d’ouvrir un restaurant, vous devez donc faire le bon choix entre le statut d’indépendant ou de franchisé.

Pour un restaurant indépendant

La première difficulté que vous rencontrerez concerne votre spécialité – le type de gastronomie par exemple -. Vous devez également réaliser un business plan solide et élaborer un capital de départ considérable. Une veille concurrentielle est également requise. Vous devez mettre en place un concept unique et compétitif, aussi bien en termes de prix que de qualité.

Votre projet, votre « bébé »

En tant que restaurateur indépendant, vous devez trouver des fournisseurs, élaborer votre stratégie de communication, trouver des salariés… Bref, vous aurez du pain sur la planche. Mais c’est palpitant ! Après tout, c’est votre projet, voire votre « bébé ». Chaque pierre que vous apportez contribuera à le faire grandir. Votre créativité, votre détermination et votre passion sont vos forces.

Pour un franchisé

Dans le cas d’une franchise, on peut dire que le travail est « mâché ». Le premier avantage est quevous n’aurez pas à construire une réputation. Dès le départ, vous profiterez de la notoriété de la maison mère. Votre fonds de commerce est déjà garanti car les clients connaissent la marque. Vis-à-vis des banques, c’est un véritable plus. S’il s’agit d’une grande marque, les institutions financières n’hésiteront pas à vous prêter de l’argent.

En savoir plus  Comment trouver le concept de restauration idéal

Peu de place pour la créativité

Mais il y a certains inconvénients. Une franchise laisse peu de place à la créativité. Vous devez vous conformer aux standards de la marque concernée. Par exemple, vous n’aurez pas beaucoup de possibilités en matière de décoration.

La phase de développement : quelles différences entre un indépendant et un franchisé ?

Durant cette phase, les différences sont aussi nombreuses.

Pour un restaurant indépendant

Vous êtes le seul maître à bord. Dans cette optique, c’est vous qui décidez de la stratégie à adopter et de l’orientation de votre restaurant. Par exemple, vous pouvez choisir librement vos fournisseurs, négocier les prix lors de vos différentes acquisitions et fixer votre taux marginal pour faire du profit. C’est un véritable défi, voire un apprentissage.

Pour un franchisé

Là encore, c’est presque une activité « clé en main » qu’un franchisé pourra lancer. À la différence d’un indépendant, vous ne serez pas dans l’obligation de négocier les prix des achats. Votre plan business est déjà prêt et il suffit de l’exécuter à présent. En revanche, vous êtes tenu de vous approvisionner auprès d’un fournisseur désigné par la maison mère.

Régulièrement, vous faites l’objet de différents contrôles, ce qui est, somme toute, normal : la marque veut s’assurer que tout est en règle. En d’autres termes, vous n’êtes pas le maître à bord.

Pour résumer, chaque statut présente ses avantages et ses inconvénients. C’est à vous de choisir en fonction de vos aspirations et de vos objectifs !

samantha Abbygael

Je rédige des articles pour les professionnels de la restauration et du CHR afin de les aider à organiser leur activité et propulser leur chiffre d'affaires.